LEVAIN LIQUIDE

Cela fait plusieurs mois que j’expérimente mon premier levain liquide, et après avoir réalisé plusieurs pains différents, ainsi que plusieurs brioches, je peux vous dire que je ne m’en passerais plus !
J’ai longtemps hésité à me lancer dans la confection de mon propre levain, j’avais peur que ce soit trop compliqué, trop long … Au final, pas du tout ! Le plus long est le temps d’attente pour que le levain soit prêt. Il faut attendre une bonne semaine pour préparer le levain (à raison de 5 minutes par jour ;)), mais une fois ce temps passé, vous conserverez votre levain pour une durée indéterminée si vous vous en occupez bien, et vous pourrez réaliser autant de pain que vous le souhaitez !Pourquoi réaliser un levain ?

Le pain au levain est bien meilleur que n’importe quel autre pain ! Le goût est différent, plus parfumé. De plus, l’utilisation d’un levain dans toute sorte de préparation permet une meilleure digestibilité de la pâte grâce à la fermentation lactique. Ensuite, au niveau de la conversation, le pain au levain se conserve bien mieux !

Il y a quelques indispensables à respecter pour la confection d’un bon levain :

  • Utilisez des farines de qualité, BIO de préférence. J’ai utilisé de la farine de blé T80, vous pouvez cependant opter pour une T65, T55, T45, ou encore une farine de seigle.
  • Conservez votre levain à l’abri des courants d’air
  • Pensez à nourrir votre levain chaque jour durant la confection
  • Utilisez de l’eau de source type Cristalline, de l’eau filtrée, ou encore de l’eau du robinet laissée dans une carafe ouverte pendant quelques heures (afin que le chlore s’évapore)
  • Choisissez une heure de confection ou vous savez que chaque jour, à peu près à cette heure-ci, vous pourrez rafraichir votre levain (durant la première semaine de confection)

Je vous livre ici les étapes que j’ai suivi et qui ont fonctionné pour mon levain, si quelque chose ne vous semble pas clair n’hésitez pas à me le faire savoir !

Jour 1 :

Tout d’abord, pesez le contenant vide dans lequel votre levain sera stocké.
Chaque jour, une partie du levain (environ la moitié) sera prélevée et remplacée par un rafraichi. Peser le contenant vous permettra de savoir la quantité approximative à jeter chaque jour.

Dans un récipient, mélangez avec une maryse 50g de farine et 50g d’eau
Versez le mélange dans un grand pot en verre (j’utilise les pots de conservation de farine, optez pour un pot assez grand car après quelques jours, le levain prend vie et risquerait de déborder si le pot utilisé s’avère trop petit), et laissez reposer 24 heures dans un endroit à l’abri des courants d’air.

Si votre contenant pèse 500g, vous avez donc un poids total de 600g qui repose (500g pour le pot, et 100g de levain)

Jour 2 :

Il est temps de rafraichir votre mélange de la veille. Le levain peut avoir commencé à prendre vie, mais si ce n’est pas le cas, gardez patience !
Prélevez 50g du levain de la veille que vous pouvez jeter.
Dans un petit bol, mélangez 50g de farine et 50g d’eau. Ajoutez ce mélange à votre reste de levain de la veille.
Fermez le contenant, et stockez pendant 24h.

Répétez ces étapes durant encore 4 jours. L’odeur va devenir de plus en plus aigre, c’est normal. Votre levain doit bien buller à la surface. Si vous sentez qu’il a du mal à prendre vie, ne perdez pas espoir et continuez de le nourrir 1 ou 2 jours de plus !

Votre levain est maintenant prêt à être utilisé.

Concernant l’entretien :

Le levain doit être nourri régulièrement afin de le maintenir en vie.
Si vous souhaitez réaliser des pains très régulièrement (plus de 3 fois par semaine, vous devrez lenourrir tous les jours (rajouter un mélange de 50g de farine + 50g d’eau).
Si comme moi, vous ne réalisez qu’un à deux pains par semaine, vous pourrez le nourrir tous les deux jours (pensez à le nourrir la veille au soir de la préparation d’un pain).
Si vous partez en vacances et que vous ne voulez pas perdre votre levain, conservez le au frigo pendant cette période dans un bocal fermé et nourrissez le dès votre retour.

Le levain au lendemain d’un rafraichi : 

Mélange de 50g de farine et 50g d’eau : 

5 réflexions sur “LEVAIN LIQUIDE

  1. Ségolène dit :

    Bonjour
    Je me lance enfin dans la confection de mon levain. J’ai cependant une petite question. Après le j2 on prélève à chaque fois 50g de levain et on remet 50/50 farine et eau ? Ou on arrête d’en prélever ?
    Merci et bonne boulange!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s